Text this: Lettre à M. Eusèbe Salverte